Blog

Assurance santé pour animaux: pourquoi la souscrire ?

Selon des données récentes, environ 14 millions de chats et plus de 8 millions de chiens tiennent compagnie aux propriétaires français. Mais seuls 6 % d’entre eux peuvent compter sur une assurance maladie, capable de les protéger contre l’apparition d’éventuelles maladies et accidents. Bien qu’il ne soit pas considéré comme obligatoire par la loi, dans les cas malheureux mentionnés, le coût des soins vétérinaires, des médicaments et d’une éventuelle chirurgie peut être très élevé pour le budget familial. Avec ce guide, nous vous donnerons les informations de base sur les contrats d’assurance chiens et chats, en tenant compte des différentes garanties offertes, pour vous aider à faire un choix éclairé en fonction de vos besoins.

Pourquoi souscrire une assurance pour animaux de compagnie ?

Tout comme les gens, nos chers amis à quatre pattes méritent une attention particulière ; comme nous, ils peuvent contracter des maladies, avoir des accidents et subir des opérations. On pense généralement que l’animal de compagnie âgé a besoin de plus d’attention, mais en réalité ce sont les jeunes chiens et chats qui se rendent plus fréquemment dans les établissements de soins. Les propriétaires d’animaux savent combien les frais médicaux, même les plus élémentaires, peuvent coûter au portefeuille. Avec l’assurance pour animaux de compagnie, vous pouvez facilement bénéficier du remboursement des frais engagés. Dans le cas des soins préventifs, tels que les vaccins périodiques, le détartrage dentaire et la stérilisation, la plupart des polices d’assurance disponibles sur le marché couvrent les coûts correspondants.

En général, la couverture des frais de santé de votre animal de compagnie varie en fonction de la formule fournie par la police d’assurance maladie individuelle que vous allez examiner.
Généralement, la plupart des polices d’assurance maladie pour animaux de compagnie couvrent automatiquement des prestations telles que : les soins préventifs (vus en premier), les consultations vétérinaires, les accidents, les maladies, les soins hospitaliers et chirurgicaux, le transport en ambulance, les tests de diagnostic et les travaux de laboratoire, la nourriture et les médicaments prescrits pour le traitement. En outre, des services optionnels tels que les soins post-hospitaliers, jusqu’à l’aide à la recherche de l’animal perdu, peuvent également être envisagés. En ce qui concerne les chiens des catégories 1 et 2, qui sont considérés comme des races dangereuses (Rottweilers, Dobermans, grands Molossiens), une couverture responsabilité civile spécifique est requise en cas de dommages causés à des tiers.

Pagina 1 di 1

You Might Also Like